Gros Plan...

 
 
Image Fondation de l’automobile Marius Berliet

24/01/2012Fondation de l’automobile Marius Berliet

La marque Berliet ou l’histoire d’un homme

Marius BerlietNé le 21 janvier 1866 à Lyon, Marius Berliet est le fils d’un fabricant de satin de Croix-Rousse. Il obtient le certificat d’études en 1881. Passionné de mécanique, il construit son premier moteur en 1894 et monte sa première voiture en 1895. Marius Berliet se lance alors dans la fabrication de nouveaux types de moteur : à deux cylindres puis quatre cylindres. Il étend son activité en achetant un local et achète en 1902 les usines Audibert et Lavirotte, qui deviendront l’usine Berliet de Monplaisir.

Son usine acquiert une réputation favorable dans la région lyonnaise. En 1905, il vend à l’American Locomotive COmpany (ALCO) le brevet de 3 véhicules. Berliet choisit de prendre comme emblème de sa marque la locomotive chasse-buffle, fabriquée par l’ALCO.

A cette date, l’usine Berliet connaît un essor industriel exceptionnel.

Logo Berliet depuis 1960Dès 1906, Berliet se diversifie en fabriquant camions, voitures et moteurs. Fort de sa renommée, Marius Berliet obtient, en 1914, de nombreuses commandes de guerre. Des obus, des camions et des chars sortent de ses usines tous les jours.

A la fin de la guerre, la marque Berliet devient célèbre à travers le monde pour son rôle dans la Grande Guerre et notamment l’utilisation des robustes camions CBA qui alimentent le front, en particulier sur la Voie Sacrée reliant Bar-le-Duc à Verdun. Berliet connaît alors un développement permanent jusqu’en 1939.

L’entreprise choisit en 1930 les moteurs diesel. Fort de ses missions subsahariennes avec l’utilisation de camions Berliet sur le sol africain, elle oriente ses activités vers la fabrication de poids lourds.

Marius Berliet meurt à Cannes le 17 avril 1949. Son fils, Paul, reprend les rênes de l’entreprise conformément à la volonté de Marius Berliet.

Le Berliet Type CBA : une sacrée machine

Berliet type CBAConçu en 1913, à la veille de la première guerre mondiale, le CBA a été le camion le plus utilisé sur la Voie Sacrée, de Bar-le-Duc à Verdun, en 1916.

Avec son moteur 4 cylindres, il pèse à vide 3,5 tonnes. Atteignant une vitesse de 30 km/h, vitesse non négligeable à l’époque, ce camion a été livré à l’armée pendant la Grande Guerre à plus de 25 000 exemplaires. Réputé « increvable » et doté d’une grande robustesse, ce modèle sera fabriqué par les usines Berliet jusqu’en 1932.

Un exemplaire de ce modèle est d’ailleurs présent depuis 1966 au Mémorial de Verdun.

La fondation Berliet, pour la sauvegarde et la valorisation du patrimoine automobile

Fondation BerlietCréée en janvier 1982 par les descendants du constructeur Marius Berliet et Renault Véhicules Industriels, la Fondation Berliet s’est fixée comme principal objectif de perpétuer la mémoire du patrimoine automobile français. Elle participe activement à la valorisation et la sauvegarde de l’histoire du camion et de l’automobile de la région lyonnaise (un des berceaux de l’industrie automobile française et mondiale) mais aussi de l’ensemble des marques françaises. La fondation prend en charge l’histoire de la totalité des marques françaises et de l'ensemble de ses constructeurs.

Reconnue d’utilité publique, la Fondation Berliet participe aussi à la restauration de véhicules anciens et à la conservation de documents liés à l’histoire des marques de poids-lourds.

Fière de sa collection de plus de 320 véhicules de 27 marques différentes, toutes françaises, l’association participe fréquemment à des manifestations (colloques, expositions, …) en exposant des pièces de son patrimoine. Ce dernier, constitué depuis plus de 20 ans comprend des véhicules (voitures particulières, camions, cars, bus, …), des moteurs et des documents d’époque.

La fondation Berliet possède aussi un centre d’archives et de documentation informatisé contenant plus de 300 000 références de plus de 200 marques.

Ce fond d’archives constitue un gisement de ressources exceptionnel pour tous travaux de recherches historiques.

La Fondation Marius Berliet fait partie du Conseil Supérieur des Archives et participe à la réflexion pour la mise en place des archives du monde du travail.

Depuis sa création, la Fondation occupe l’ancienne villa de Marius Berliet, construite en 1912. Elle possède également un conservatoire, situé à côté de Lyon, où sont conservés les matériels restaurés.

Par Jean-Bernard LAHAUSSE

Pour plus d’informations sur la marque Berliet et la Fondation :

http://www.fondationberliet.org

Remerciements :

Monique CHAPELLE et Paul PIEMONTESE, Fondation Marius Berliet

Contact :

Fondation de l’Automobile Marius Berliet
39, avenue Esquirol
69003 LYON
Tél. : 04 78 54 15 34
Président : Philippe BROSETTE

Crédit Photo : Berliet Type CBA - © Mémorial de Verdun
Marius Berliet – Logo Berliet – Logo de la Fondation
Berliet - © Fondation Marius Berliet

 

Acteurs

Une forêt d’exception 
05/10/2018 Une forêt d’exception 

Documentaire de Canopé

Lire la suite...
LES MESSAGERS DU CENTENAIRE
11/01/2019 LES MESSAGERS DU CENTENAIRE

Acteurs

Lire la suite...
Le centre social et culturel de Stenay
29/11/2018 Le centre social et culturel de Stenay

Structure sociale et culturelle

Lire la suite...
Marko
22/10/2018 Marko

Dessinateur; Grande Guerre, 1914-1918; Les Godillots; Salon du livre; 14-18 Meuse

Lire la suite...