Gros Plan...

 
 
Image Fondation Robert Schuman

04/09/2013Fondation Robert Schuman

« L'Europe est un problème de générations. Il nous faudra du temps. Mais ce qui est préparé par les ainés n'est valable que si les générations nouvelles y apportent leur enthousiasme. »

Robert Schuman, le 9 mai 1950

Robert Schuman, un lorrain marqué par trois conflits

Robert SchumanJean-Baptiste Nicolas Robert Schuman naît le 29 juin 1886 à Luxembourg dans une famille d’origine franco-luxembourgeoise.

Le jeune Robert suit ses études dans la capitale du Grand-Duché et choisit comme troisième langue le français. Ayant fait ses études de droit sur le sol allemand, il ouvre, une fois diplômé un cabinet d’avocat à Metz en juin 1912.

Deux ans plus tard, bien que réformé en 1908 pour raisons médicales, Robert est mobilisé comme simple soldat en 1914 puis affecté dès 1915 à l’administration territoriale.

L’Alsace-Lorraine étant réintégrée au territoire français en novembre 1918, il devient citoyen français et s’engage rapidement en politique où il devient dès 1919 député de la Moselle, poste qu’il occupera jusqu’en 1940. Jusqu’au début de la Seconde Guerre Mondiale, il défend les intérêts de la Commission Alsace-Lorraine devant l’Assemblée Générale.

Nommé en mars 1940 sous-secrétaire d'État pour les Réfugiés dans le gouvernement Reynaud, il est confirmé dans le premier gouvernement Pétain qui signe l’armistice avec le III. Reich le 22 juin 1940. De ce fait, la Moselle est annexée par les forces nazies et Robert, réfugié à Metz en terre occupée, est arrêté par la Gestapo et incarcéré à la prison de la cité messine. Transféré à Neustadt en avril 1941, il s’évade et réussit à rejoindre la zone libre dans la Vienne le 13 août 1942.

Robert Schuman, un des pères fondateurs de l’Europe

A la fin de la guerre, il retrouve son siège de député de la Moselle de 1946 à 1962. Président du Conseil des ministres en 1947 puis ministres des Affaires étrangères de 1947 à 1952, il participe à toutes les négociations des traités de la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

Poussé par son ami, Jean Monnet, il œuvre pour un rapprochement des deux nations autrefois ennemies. Non sans audace, Schuman, lors de sa déclaration du 9 mai 1950 initiée par le projet écrit par Monnet, propose de placer la production franco-allemande du charbon et d’acier sous une autorité commune et dans une organisation ouverte à la participation des autres pays d’Europe. Le « Plan Schuman » entraîne la création de la Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier (CECA) qui est à l'origine de l'actuelle Union européenne.

Déclaration du 9 mai 1950

Déclaration du 9 mai 1950

De 1958 à 1960, il devient le 1er Président du Parlement européen, lequel lui décerne, à la fin de son mandat, le titre de « Père de l'Europe ».

Robert se retire de la politique en 1962 et retrouve sa confortable maison de Scy-Chazelles (Cf. présentation de sa maison). Passant les derniers mois de sa vie à lire, à se promener, il s’intéresse tout de même à l'actualité politique et européenne mais il prend la décision de ne pas intervenir publiquement. Schuman s'éteint le 4 septembre 1963 à son domicile de Scy-Chazelles.

La Fondation Robert-Schuman, au cœur de l’Europe

Fondation Robert SchumanÉtablie à Paris et à Bruxelles, la Fondation Robert-Schuman s'est donnée pour principale mission de garder vivants les idéaux européens d'un des « Pères de l'Europe », Robert Schuman.

Créée en 1991, reconnue d'utilité publique, la Fondation Robert Schuman est un cercle de réflexion qui œuvre en faveur de la construction européenne.

Centre de recherche de référence, la Fondation développe des études sur l’Union Européenne et ses politiques tout en assurant une promotion des valeurs européennes à l'intérieur comme hors des frontières de l'Union. Par ses recherches, ses publications et ses conférences, elle tente d’enrichir et de stimuler le débat européen et constitue une précieuse source d’informations pour tous ceux qui veulent comprendre les questions et enjeux européens.

L’indépendance de ce véritable think-tank (laboratoire d’idées) permet de traiter de tous les sujets d’actualité de manière approfondie et objective.

Par Jean-Bernard LAHAUSSE et Romain SERTELET

Revue de presse :

Est Républicain du 4 septembre 2013 : "Schuman, la guerre des mémoires"

Contact :

Fondation Robert-Schuman

Bureau de Paris
29, bd Raspail
F-75007 Paris
Tél : +33.(0)1.53.63.83.00
Mail : info@robert-schuman.eu

Bureau de Bruxelles
11, rue d’Egmont
B 1000 Bruxelles
Tel: +32 2 502 47 13
Mail : bruxelles@robert-schuman.eu

Crédit Photo : Robert Schuman - © www.pro-europa.eu
Déclaration du 9 mai 1950 - © europa.eu
© Fondation Robert-Schuman

 

Acteurs

Une forêt d’exception 
05/10/2018 Une forêt d’exception 

Documentaire de Canopé

Lire la suite...
LES MESSAGERS DU CENTENAIRE
11/01/2019 LES MESSAGERS DU CENTENAIRE

Acteurs

Lire la suite...
Le centre social et culturel de Stenay
29/11/2018 Le centre social et culturel de Stenay

Structure sociale et culturelle

Lire la suite...
Marko
22/10/2018 Marko

Dessinateur; Grande Guerre, 1914-1918; Les Godillots; Salon du livre; 14-18 Meuse

Lire la suite...