Gros Plan...

 
 
Image Mouvement de la Croix Rouge Française

19/04/2015Mouvement de la Croix Rouge Française

Mouvement de la Croix Rouge Française

A l’origine du mouvement international : la France

Henry DunantLa Croix-Rouge Française est l’une des plus anciennes sociétés internationales.

Henry Dunant, un des fondateurs de la Croix-Rouge

En 1864, Henry Dunant (1828-1910), marqué par les dégâts de la bataille de Solférino en 1859 (Campagne d’Italie sous le règne de Napoléon III), appelle la France à créer une société pour venir en aide aux blessés de guerre. Celle-ci est créée le 25 mai 1864 sous le nom de « Société de Secours aux Blessés Militaires » (SSBM) sous la présidence du Maréchal-Duc de Montesquiou-Fézensac, devenant l’une des premières nations à se doter d’une société nationale.

La même année, le 22 août, la France signe avec une dizaine d’autres pays européens et américains la première Convention de Genève pour l'amélioration du sort des militaires blessés dans les armées en campagne. Les signataires de cette convention s’engagent à soigner les blessés sans distinction de nationalité et à respecter la neutralité du personnel sanitaire ainsi que des établissements sanitaires. Ils adoptent le signe distinctif de la croix rouge sur fond blanc.

En 1867, un Comité des Dames de la SSBM voit le jour. Madame la Maréchal Niel en prend la direction.

De la guerre de 1870 à l’entre deux-guerres, la Croix-Rouge est sur tous les fronts

La guerre franco-prussienne de 1870 constitue pour la SSBM sa première épreuve du feu. Dès le début des hostilités, elle obtient des fonds pour créer des ambulances grâce à l’action de son réseau national constitué de 400 comités. Ces ressources lui permettent de porter secours aux mutilés, aux veuves et orphelins de guerre. Elle met en place également des allocations financières et participe financièrement à la création de prothèses pour les blessés de guerre.

Infirmière SSBM

A la suite de scissions au sein de la SSBM, première société nationale de la future Croix-Rouge française, deux autres sociétés nationales humanitaires voient le jour : l’Association des Dames Françaises (ADF) en 1879 menée par le Professeur Duchaussoy et l’Union des Femmes de France (UFF) en 1881 avec Emma Koechlin Schwartz.

Infirmière de la SSBM, 1914-1918

Tenant tout de même à optimiser leurs actions, un comité central est instauré à partir de 1907 sous l’impulsion de Suzanne Pérouse, alors présidente de l'UFF. Il est composé de quatre délégués de la SSBM et de deux délégués pour chacune des deux autres sociétés.

Pendant la Grande Guerre, SSBM, ADF et UFF interviennent en mobilisant plus de 65 000 infirmières dans de nombreux hôpitaux près du front. Les actions menées sur le terrain (aide alimentaire, création de sanatoriums, aide auprès des prisonniers de guerre, secours dans les régions dévastées, …) laissent déjà entrevoir les responsabilités qui la composent aujourd’hui.

Ambulance CRF 1914-1918

Ambulance de la Croix-Rouge française durant la guerre 1914-1918

La création de la Ligue Internationale des Sociétés de Croix-Rouge (aujourd’hui Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge - FISCR) et le pacte de la Société des Nations (28 juin 1919) accentuent le rôle de la Croix Rouge française durant l’entre-deux guerres.

7 août 1940 : les trois sociétés fusionnent : la Croix-Rouge française est née

Jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, les missions premières des trois sociétés (SSBM, ADF et UFF) se cantonnent à l’enseignement des premiers soins et des gestes d’hygiène auprès des gendarmes, militaires, scouts, …

En 1929, une nouvelle tâche est demandée à la Croix-Rouge : l’Union Nationale des Associations de Tourisme désire former ses membres (restaurateurs, aubergistes, …) aux premiers soins pour faire face à l’augmentation des accidents de la route. Ce qui entraînera la création d’équipes de secourisme routier au sein même de la Croix-Rouge en 1949.

Dès le début des hostilités en 1939, la Croix-Rouge apporte secours aux blessés et soutien à la population, réitérant ses actions de 14-18.

CRF

Le 7 août 1940, les trois sociétés fusionnent sous le nom actuel de Croix Rouge Française (CRF) afin d'optimiser les actions et les moyens. En 1942, pour faire face aux bombardements des Equipes d’Urgence sont créées. La mobilisation générale des bénévoles de la Croix-Rouge Française sera récompensée et décorée de la Légion d’Honneur en 1949 pour services rendus à la nation. Cette même année, elle est habilitée par le Ministère de la Santé Publique à intervenir auprès des pouvoirs publics en cas d’accidents graves (catastrophes naturelles, attentats, …).

Depuis sa création, la CRF propose au grand public une formation aux gestes d’urgences et délivre de nombreux brevets de secourisme comme le Brevet National de Premiers Secours (aujourd’hui Prévention et Secours Civiques de niveau 1).

Par Jean-Bernard et Romain SERTELET

Revue de presse :

Est Républicain du 19 avril 2015 : "La Croix-Rouge participe à sa première foire"
Est Républicain du 8 avril 2015 : "Nouvelle présidente à la Croix-Rouge"
Est Républicain du 29 mars 2015 : "La Croix-Rouge peut compter sur ses bénévoles"
Est Républicain du 11 décembre 2014 : "La Croix-Rouge fait des heureux"
Est Républicain du 26 novembre 2014 : "Le vestiaire de la solidarité"
Est Républicain du 24 novembre 2014 : "Nouvelle équipe à la Croix-Rouge"
Est Républicain du 24 novembre 2014 : "Une nouvelle équipe à la Croix-Rouge"
Est Républicain du 4 octobre 2014 : "Au vestiaire Croix-Rouge"
Est Républicain du 10 septembre 2014 : "La Croix-Rouge de la commune fête ses 100 ans"
Est Républicain du 22 juillet 2014 : "Croix-Rouge : une loterie en demi-teinte"
Est Républicain du 3 juin 2014 : "La quête nationale de la Croix-Rouge"
Est Républicain du 1er juin 2014 : "Journées nationales de la Croix-Rouge"
Est Républicain du 24 mai 2014 : "Un appel aux dons"
Est Républicain du 23 mai 2014 : "La Croix-Rouge appelle aux dons"
Est Républicain du 7 mai 2014 : "La Croix-Rouge sous tous les fronts"
Est Républicain du 5 mai 2014 : "Le SEL : nouvelle activité solidaire à la Croix-Rouge"
Est Républicain du 3 mai 2014 : "La Croix-Rouge : du dynamisme à revendre !"
Est Républicain du 2 mai 2014 : "La Croix-Rouge dans le vert"
Est Républicain du 10 avril 2014 : "La Croix-Rouge s’invite à la foire"
Est Républicain du 3 avril 2014 : "Mise en place d’un SEL"
Est Républicain du 3 avril 2014 : "Système d’échange local : une chance à saisir"
Est Républicain du 20 mars 2014 : "La Croix-Rouge déborde d’idées et d’énergie"
Est Républicain du 18 février 2014 : "La Croix-Rouge à l'honneur au Centre Mondial de la Paix"
Est Républicain du 11 février 2014 : "Croix-Rouge et Restos du coeur main dans la main"
Est Républicain du 10 février 2014 : "La Croix-Rouge toujours active"
Est Républicain du 10 février 2014 : "Croix-Rouge : aider les plus démunis"
Est Républicain du 18 décembre 2013 : "Une vingtaine de secouristes à la Croix Rouge"
Est Républicain du 18 décembre 2013 : "Le dynamisme des secouristes"
Est Républicain du 25 novembre 2013 : "L’UCIA et la Croix-Rouge solidaires"
Est Républicain du 31 octobre 2013 : "La Croix-Rouge fait des heureux"

Crédits Photos : Henry Dunant - © DR
Infirmière de la SSBM - © BNF Gallica
Ambulance de la CRF en 1914-1918 – © Archives municipales de Beaune
Logo Croix-Rouge - © CRF

 

Acteurs

Réflexe Organisation
05/07/2017 Réflexe Organisation

Association

Lire la suite...
Musée Poincaré à Sampigny
27/07/2017 Musée Poincaré à Sampigny

Le musée départemental est installé au rez-de-chaussée de l’ancienne résidence d’été de Raymond Poincaré.

Lire la suite...
Entraide Défense
12/06/2017 Entraide Défense

Association Entraide Défense

Lire la suite...
Section Meusienne de la Légion d’Honneur
30/08/2016 Section Meusienne de la Légion d’Honneur

Association

Lire la suite...