Zoom sur...

Image Mémorial national du Canada de Vimy

17/03/2017Mémorial national du Canada de Vimy

Plus important monument canadien dédié aux victimes de la Première Guerre mondiale, le mémorial national du Canada "Vimy Memorial" se situe dans le parc commémoratif de Vimy, au sommet de la côte 145.

La bataille de Vimy
Durant la Grande Guerre, la cote 145 constitue un pivot stratégique du système de défense allemand.
À l’aube du 9 avril 1917, combattant ensemble pour la première fois, les quatre divisions du Corps d’armée canadien commandées par le Lieutenant-général Byng, prennent la crête d’assaut. Le 12 avril, la 4e division canadienne avec l’aide de la 24e division britannique sur son flanc gauche, s’empare du Bourgeon, situé à l’extrémité nord de la crête. La victoire, durement disputée, est coûteuse : 10 602 victimes canadiennes dont 3 598 tués, 20 000 morts et 4 000 prisonniers allemands.
La victoire de Vimy marque un jalon important dans l’offensive alliée durant la Première Guerre mondiale et constitue un événement fondateur national dans l’histoire du Canada qui contribue à unifier le pays.
 
L’érection d’un monument en hommage aux soldats canadiens morts pour la France pendant la Première Guerre mondiale
Afin de commémorer la participation des troupes canadiennes au Premier Conflit mondial, le Gouvernement canadien décide d’ériger, sur la crête de Vimy, un mémorial entouré d’un parc.
Les travaux sont confiés à l’architecte et sculpteur canadien Walter Seymour Allward (1876-1955). La France met à la disposition du Canada gracieusement et pour toujours un terrain de 110 ha à Vimy. Les travaux débutent en 1925 et prennent fin onze ans plus tard.

Caractérisé par une architecture funéraire d’ampleur, cette œuvre monumentale pesant plus de 40 000 tonnes fait partie des projets de monuments funéraires les plus ambitieux d’Europe. L’architecte a allié les techniques modernes de la sculpture et de l’architecture des XIXe et XXe siècle. Le monument est construit sur un socle de béton et d’acier, en pierre de Seget, dont l’unique carrière connue est située sur l’île de Brac en Croatie.

inauguration


Le monument est inauguré le 26 juillet 1936 en présence du roi Edouard VIII, de Gaston Doumergue, Président de la République française et du Maréchal Pétain et 6000 anciens combattants canadiens.

Caractéristiques du monument
Statue
Hautes de 27 mètres et bâties avec 6 000 tonnes de pierre, les deux tours blanches du mémorial symbolisent l’union du Canada (représenté par la feuille d’érable) et de la France (la fleur de lys).

Parmi les vingt statues qui ornent le monument, la statue de la femme voilée représente le Canada. Tournée vers l’est, son visage exprime une profonde tristesse, la triste de la jeune nation qui pleure ses fils tombés au combat.
L’ensemble monumental est ceint par un mur où sont gravés les noms des 11 285 soldats canadiens tués en France lors de la Première Guerre mondiale et dont les corps n’ont jamais été retrouvés. Autant de pins que de soldats canadiens disparus sont plantés dans le parc du monument.
 
Commémorations du centenaire de la Grande Guerre
Dans le cadre du centenaire de la bataille de la crête de Vimy, la cérémonie officielle au mémorial canadien de Vimy aura lieu le 9 avril 2017. Plus de 22 000 personnes sont attendues le 9 avril lors de la cérémonie, pour laquelle les inscriptions sont désormais closes.
Le nouveau centre d’accueil et d’éducation du mémorial sera inauguré.
Plus d’information sur : http://centenaire.org/fr/pas-de-calais
 
Une exposition intitulée « Vimy 1917 : la guerre souterraine des Canadiens » est à découvrir au Lens’14 18, Centre d’Histoire Guerre et Paix de Souchez du 8 avril au 12 novembre 2017.
 
Un bien sélectionné dans le dossier UNESCO des « Sites funéraires et mémoriels de la Première Guerre mondiale (front ouest) »
Le mémorial national du Canada "Vimy Memorial" fait partie de la série de 139 biens français et belge proposés à l’inscription sur l’ensemble du front occidental. Les sites funéraires et mémoriels de la Première Guerre mondiale retenus témoignent d’un rapport nouveau à la mort du soldat – qui s’explique par le caractère industriel et total de cette guerre – dont résulte un nouveau culte des morts.
 
Contact et renseignements :
Mémorial national du Canada à Vimy
Chemin des Canadiens (route D55)
62580 Vimy, France
Tél : 03.21.50.68.68
 
Copyrights :
Vue générale ©www.veterans.gc.ca
Inauguration du mémorial le 26 juillet 1936 ©CGWC
Détail statue ©DR
 

L’espace Grande Guerre

Images interdites
05/04/2017 Images interdites

Exposition

Lire la suite...
Champneuville
14/04/2017 Champneuville

Brochure

Lire la suite...
Groupe de travail
11/01/2017 Groupe de travail

Groupe de travail

Lire la suite...