Zoom sur...

Image Œuvre de Georges Paul Leroux (1877-1957)

17/04/2015Œuvre de Georges Paul Leroux (1877-1957)

Site du Mois - Avril 2015 

Œuvre de Georges Paul Leroux (1877-1957) : Aux Eparges, soldats enterrant leurs camarades au clair de lune. Avril 1915. (Création 1939, huile sur toile de 183x262 cm).

Musée National du Château de Versailles (lieu de conservation)

Le titre du tableau, « Aux Eparges », indique la butte des Eparges, commune de la Meuse et haut lieu de violents combats pendant les premières années de la Grande Guerre, en 1914 et 1915. Au milieu d’un paysage méconnaissable, totalement dévasté, retourné par les tirs d’artillerie et les combats, deux soldats, dans leur uniforme bleu horizon, soutiennent un de leurs camarades mort, et consignent sa mort sur un carnet, tandis que deux autres, au second plan, creusent sa tombe.

Aux Eparges

Peintre paysagiste, Georges Paul Leroux est né à Paris le 3 août 1877. Il étudie avec Léon Bonnat et remporte le prix de Rome en 1906. Il débute au Salon de 1901 et expose en 1913 à la galerie Devamvez, 70 paysages exécutés en Italie. Il devient membre de l’institut en 1932. Il s’éteint le 16 février 1957 à Meudon. Sa famille trouve ses racines dans la Manche, au village de Trelly, raison pour laquelle Georges Paul Leroux, après la Grande Guerre, réalisera une importante huile pour la mairie, en hommage à ceux morts au combat.

En 1898, il effectue son service militaire au 130ème régiment d’infanterie à Chartres, mais c’est au 302ème d’infanterie qu’il sera mobilisé en 1914, et affecté aux sections de camouflage. Il servira dans le nord et l’est de la France, ainsi que la Belgique.

Régiment de réserve de la région de Paris (rattaché au 102ème Régiment d'Infanterie), le 302ème R.I. est mobilisé à Chartres du 2 au 9 août 1914.

D'août à septembre 1914, il est affecté à la 54ème Division d'Infanterie de réserve (3ème Armée, Quartier Général à Verdun) avec laquelle il combat, du 20 au 30 août, dans la Meuse. Après la retraite de l'Armée française, il participe ensuite, du 6 au 9 septembre 1914, à la bataille de la Marne.

En 1915, il combat dans la Meuse et en Argonne : en février et mars, dans le secteur des Éparges, puis, en avril, on le retrouve tout près de là, dans le secteur de la Woëvre où il participe aux combats de Lamorville et Regniéville. Le régiment est dissous le 31 mai 1916.

Mars 2015 Mai 2015

Monument Bruxelles 

Site

du

Mois

Garros Réunion

Monument
aux troupes
du Génie
 Statue en
hommage à
Roland Garros
Bruxelles La Réunion

Crédit Photo : © Photo RMN-Grand Palais - G. Blot

 

L’espace Grande Guerre

Les églises et la guerre 14-18
08/03/2019 Les églises et la guerre 14-18

Exposition

Lire la suite...
Les décorations françaises
08/04/2019 Les décorations françaises

Article

Lire la suite...
Les troupes indiennes en France en 1914
16/04/2019 Les troupes indiennes en France en 1914

Activités

Lire la suite...
1918 : la Moselle retrouvée
15/02/2019 1918 : la Moselle retrouvée

Exposition

Lire la suite...