Lieux et visites

Image Le cimetière allemand de Gobessart

14/09/2015Le cimetière allemand de Gobessart

Lieu du Mois – Septembre 2015 

Le cimetière allemand de Gobessart 

Situé à 4 kilomètres au sud-est de Saint-Mihiel sur les hauteurs dominant la ville, le cimetière allemand de Gobessart regroupe 6 046 corps de soldats, principalement tombés en 1914 et 1915, dont 2 austro-hongrois.

Gobessart

Une illustration de la mort de masse et de la dimension des combats visant à réduire le saillant de Saint-Mihiel en 1915

Dès le 20 septembre 1914, les Allemands attaquent sur les Hauts-de-Meuse, au nord-est de Saint-Mihiel. Le dispositif défensif français se réarticule afin de continuer à couvrir Verdun. La ville de Saint-Mihiel est conquise le 24 septembre. Les gains de terrain par les Allemands forment un saillant de 20 km de profondeur dans le dispositif français sur une ligne Les Eparges – Saint-Mihiel – Pont-à-Mousson. Les opérations françaises de reconquête sont lancées à partir du 25 novembre 1914 jusqu’en 1915. Ces opérations se caractérisent par des pertes françaises et se soldent par un premier échec lors de l’offensive de la Woëvre, en avril 1915. Après cette date et jusqu’en 1918, le saillant de Saint-Mihiel connait moins d’opérations jusqu’à la reconquête par les troupes américaines.

L’aménagement du cimetière allemand de Gobessart après le conflit

Le cimetière de Gobessart est aménagé dès 1914 par l’armée allemande. Après la guerre, les autorités françaises décident de réorganiser le cimetière provisoire pour y rapatrier les corps des soldats allemands inhumés dans les cimetières de 48 communes, ainsi que deux monuments commémoratifs allemand. Le Volksbund Deutsche Kriegsgräberfürsorge (VDK) commence les travaux d’aménagement du cimetière dès 1930, puis remplace les croix de bois par des croix en métal et réhabilite les espaces verts.

Gobessart

Un aménagement paysager et architectural représentatif des nécropoles allemandes

Deux blocs de pierre marquent l’entrée du cimetière, arboré d’érables et de bouleaux. De chaque côté de l’allée principale, 13 rangées de croix en métal noir sont alignées de manière horizontale. Une rangée de croix borde également le côté droit du cimetière. Dans le fond du cimetière à droite se trouve un carré composé de 32 stèles en pierre de taille calcaire blanche, disposées autour d’un monument en calcaire blanc surélevé par des blocs en grès rose. A gauche, se trouve un second carré militaire comprenant 9 stèles en pierre de taille calcaire blanche. Ces pierres tombales et stèles funéraires, dressées par les familles, se trouvaient dans des cimetières provisoires durant la guerre.

Stèles allemandes

Le monument commémoratif du cimetière

Au centre du cimetière se dresse un monument commémoratif, dominant l’ossuaire, bordé par un muret en grès rose des Vosges. Le monument commémoratif est structuré en trois parties : le socle en pierre calcaire recouvert de plaque en grès rose ; la base rectangulaire du monument en moellons de calcaire blanc ; la sculpture en pierre de taille. Cette dernière représente un homme torse nu, les cheveux bouclés et une barbe agenouillé et regardant vers le bas. Il tient dans sa main droite un casque à pointe aux armes de la Bavière, une épée reposant sur un drapé est apposé sur sa cuisse gauche et un fusil dans sa main gauche.

Un bien sélectionné dans le projet UNESCO

Cette nécropole fait partie de la série de 136 biens français et belge proposés à l’inscription sur l’ensemble du front occidental. Les sites funéraires et mémoriels de la Première Guerre mondiale retenus témoignent d’un rapport nouveau à la mort du soldat – qui s’explique par le caractère industriel et total de cette guerre – dont résulte un nouveau culte des morts.

Contacts et renseignements :

Département de la Meuse – Mission Histoire
Tél : 03 29 83 77 68
Mail : mission-histoire@meuse.fr

Août 2015 Octobre 2015

Herbeuville 

Lieu

du

Mois

Falouse

Herbeuville Ouvrage de
la Falouse
Saillant de
Saint-Mihiel
 Arrière-front
français

Crédits Photos : Cimetière allemand de Gobessart © Mission Histoire – Département de la Meuse
Photographie d’archive © VDK
Monument commémoratif / Monument en pierre de taille calcaire à droite /  Les stèles : © Mission Histoire – Département de la Meuse

 

Lieux et visites

Stèle à la mémoire d’Henry Gunther
16/10/2018 Stèle à la mémoire d’Henry Gunther

Dernier Américain tué pendant la Première Guerre mondiale.

Lire la suite...
Le manège du quartier d’Anthouard
05/10/2018 Le manège du quartier d’Anthouard

Lieu

Lire la suite...
Les Forts de Douaumont et de Vaux
02/02/2015 Les Forts de Douaumont et de Vaux

Tarifs et horaires d'ouverture.

Lire la suite...
Le monument des ânes de Belleville-sur-Meuse
21/06/2018 Le monument des ânes de Belleville-sur-Meuse

Cette croix est située sur un chemin allant de Belleville à Fleury.

Lire la suite...