Lieux et visites

Image Stèle des sapeurs pompiers de Vauquois

12/03/2015Stèle des sapeurs pompiers de Vauquois

Monument du mois – Mars 2015 

Stèle des sapeurs pompiers de Vauquois 

Les compagnies lance-flammes des sapeurs pompiers de Paris

Parmi les sapeurs-pompiers de Paris envoyés au front, plusieurs centaines d’entre eux appartenaient à des compagnies spéciales. En raison de leur connaissance en matière de produits inflammables, sur les propagations d’incendies et leurs conséquences, ils étaient employés pour projeter des liquides enflammés sur l’ennemi, ripostant ainsi à la nouvelle invention de l’armée allemande qui fut précurseur dans l’emploi du lance-flammes. Le « flammenwerfer » a été testé pendant de longues années, puis fut adopté en 1911 par l’armée allemande. Cette arme apparut lors des combats de la Première Guerre mondiale, en octobre 1914, à proximité de Verdun. Il revint alors aux sapeurs-pompiers de Paris, « soldats du feu », d’effectuer des recherches et des essais pour mettre au point un appareil similaire. Le capitaine Victor Schilt fut nommé responsable des études sur les matériels.

Au printemps 1915, les appareils « Schilt n° 1 » virent le jour. Il s’agissait de dispositifs statiques qui permettaient d’incendier les tranchées ennemies à distance, au moyen d’un liquide inflammable. Celui-ci était propulsé grâce à la mise en pression d’un gaz comprimé, avant de s’échapper en jet de liquide, par une lance incendie. L’inflammation du liquide était provoquée par l’explosion d’une grenade incendiaire.

Sapeur Pompier de Paris à Verdun

Sapeur-pompier de Paris

L’attaque tragique de Vauquois

Le 6 juin, à 20 h 10 exactement, une attaque fut lancée par les 31e et 76e régiments de Paris, mis à disposition du 1er régiment de génie. « L’action s’est déroulée d’abord normalement. Le jet (de 16 appareils Schilt) atteignit la tranchée ennemie qui s’enflamma et le succès s’annonçait… », témoigne le lieutenant Rapiat, commandant la compagnie 22/6.

Cependant, à cause d’un retour de flammes inattendu, suite à un changement d’orientation du vent et à l’explosion de munitions allemandes, 69 soldats français furent tués dont 5 sapeurs-pompiers, 107 furent blessés dont 15 membres du Corps des pompiers grièvement brûlés. Le drapeau de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris porte depuis la mention « Vauquois », en hommage aux morts pour la France lors de cette bataille.

La stèle des Sapeur Pompiers sur la butte de Vauquois

Pour commémorer le 80éme anniversaire de l’intervention des Sapeurs-pompiers de Paris dans la bataille de Vauquois, l’Association des Anciens Sapeurs-pompiers de Paris, l’Union Départementale des Sapeurs-pompiers de la Meuse, l’Association « Les Amis de Vauquois », organisèrent le 10 juin 1995, une manifestation du souvenir en inaugurant cette stèle qui porte la plaque commémorative (Don de l’UDSP 55 ) pour les 69 tués et brûlés, 30 disparus et 107 blessés, parmi les militaires et les Sapeurs-pompiers.

Sous forme de livre ouvert, elle comprend la devise « Sapeurs Pompiers Sauver ou Périr » et l’inscription « Aux sapeurs pompiers du régiment de Paris tués ou brûlés en ces lieux le 6 juin 1915 lors de l’assaut au lance-flammes. Don de UDSP »

Une cérémonie d’hommage

Dans le cadre du bicentenaire de la création de la Brigade des Sapeurs-pompiers de Paris, une cérémonie a eu lieu le 28 Mai 2011 à Vauquois, en hommage aux sapeurs-pompiers tués et blessés en mission.

Cette cérémonie était organisée par la Fédération Nationale des Sapeurs-pompiers de Paris, l’UDSP 55, le SDIS55, l’Association « Les Amis de Vauquois », la Commune de Vauquois. Elle s’est déroulée en présence de nombreuses personnalités, sur le site de l’ancien village, face à la stèle érigée en 1995.

Cette cérémonie a été particulièrement marquée par la pose d’une plaque commémorative (de la Fédération Nationale des Anciens Sapeurs-Pompiers de Paris) sur la stèle « En hommage aux Sapeurs-pompiers de Paris Morts pour la France », où sont inscrits les noms de cinq Sapeurs-pompiers.

Plaque SPP

Plaque commémorative

Source :

http://www.pompiersparis.fr/la-brigade/l-histoire/special-centenaire-1914-2014-sapeurs-pompiers-de-paris-pendant-la-grande-guerre/le-regiment-pendant-la-premiere-guerre-mondiale-1914-1918/soldats-du-feu-soldats-du-front

Remerciements :

SDIS 55

Février 2015 Avril 2015

1er BCP Vaux

Monument

du

Mois

Monument du 106e RI

Monument
du 1er BCP
 Monument
du 106e RI
Vaux Les Eparges

Copyrights : Stèle des sapeurs-pompiers - © SDIS 55
Sapeur-pompier de Paris - © http://www.pompiersparis.fr/la-brigade/l-histoire/special-centenaire-1914-2014-sapeurs-pompiers-de-paris-pendant-la-grande-guerre/le-regiment-pendant-la-premiere-guerre-mondiale-1914-1918/soldats-du-feu-soldats-du-front
Plaque commemorative - © SDIS 55

 

Lieux et visites

Terrain d'aviation d'Amanty
23/05/2017 Terrain d'aviation d'Amanty

Lieu

Lire la suite...
Le fort de Landrecourt
05/07/2017 Le fort de Landrecourt

Monument

Lire la suite...
Hôpital militaire, Deuxnouds-devant-Beauzée
05/07/2017 Hôpital militaire, Deuxnouds-devant-Beauzée

Lieu

Lire la suite...
Visites estivales cimetière Meuse-Argonne
01/07/2017 Visites estivales cimetière Meuse-Argonne

Visites

Lire la suite...