Le Président du Conseil Général

Image Signalétique et panneaux historiques

21/03/2016Signalétique et panneaux historiques

La signalétique du champ de bataille de Verdun est en cours de refonte par la Mission Histoire du Département de la Meuse.

Les premiers panneaux ont été posés et sont donc visibles sur certains sites du champ de bataille de Verdun.

Pour rappel, celle-ci se situe à deux niveaux :

La signalétique d'intérêt local, qui doit jalonner et guider le visiteur vers les sites à découvrir,

Les panneaux historiques et pédagogiques qui doivent donner au visiteur une information claire et ludique.

La signalétique d'intérêt local

Elle est différente de la signalétique purement routière que l'on trouve à tous les carrefours, la signalétique d'intérêt local est implantée afin de guider le visiteur vers les sites à découvrir, d'une part, et d'autre part, pour lui en indiquer la position.

Se positionnant en jalons et indiquant l'arrivée, elle se distingue de la signalisation routière par un code couleur différent, lequel évolue en fonction de la hiérarchisation des sites, voire de la zone de mémoire considérée (exemple : la zone de mémoire du Bois des Caures).

Des panneaux particuliers, positionnés sur les 5 axes d'accès au champ de bataille de Verdun, en matérialisent symboliquement les entrées.

Les panneaux historiques et pédagogiques

Les panneaux historiques sont implantés sur les sites. Bâtis suivant une charte graphique commune, ils permettent aux visiteurs de se resituer dans un espace géographique et lui donnent une information claire, concise et ludique sur le passé.

Selon les sites, ils sont complétés par des panneaux pédagogiques ayant une autre vocation, construits dans un même esprit, mais avec une charte graphique distincte, qui apportent une information sur les espèces rares de la faune et la flore, et sensibilisent le visiteur à l'environnement, autre caractéristique du champ de bataille.

Sur le champ de bataille de Verdun la plateforme de Froideterre et le plateau de Thiaumont disposent de panneaux. Il en est de même au Bois des Caures. Les panneaux des villages détruits « morts pour la France » sont en cours de réalisation. D'autres, destinés aux villages qui se sont reconstruits, sont en cours d'élaboration. Avant l'été, le site de « La Haute Chevauché » en Argonne sera équipé. Le but est de donner au visiteur les moyens d'appréhender l'Histoire dans toutes ses dimensions.

Les travaux se poursuivent pour le Saillant de Saint-Mihiel, les Eparges, les arrières-fronts allemand et français.

 

 

 

Le Président

Vœux 2017 du Président aux agents
20/01/2017 Vœux 2017 du Président aux agents

Voeux

Lire la suite...
Labellisation nationale Centenaire 2017
28/09/2016 Labellisation nationale Centenaire 2017

Labellisation

Lire la suite...
Campagne de labellisation « Verdun 2016 »
09/11/2015 Campagne de labellisation « Verdun 2016 »

L’année 2016 marque l’acte II du Centenaire.

Lire la suite...