Focus

Image André Maginot : Un destin, un héritage

05/11/2014André Maginot : Un destin, un héritage

Livre du mois – novembre 2014 

André Maginot : Un destin, un héritage 

André Maginot : Un destin, un héritageCet ouvrage, réalisé par la Fédération André Maginot avec le concours de nombreux auteurs, s’attache à rétablir « ce que fut réellement l’action d’André Maginot afin d’en finir avec la légende noire » due à l’association de cet illustre homme politique meusien, à l’échec de la ligne de défense portant son nom, en 1940.

Au travers de ses deux cent cinquante pages, agrémenté de photographies d’archives, de photographies actuelles de lieux et monuments liés à André Maginot ainsi que d’extraits de certaines de ses lettres, l’ouvrage propose un bilan objectif mais passionné de l’action du député de la Meuse, siège qu’il conservera jusqu’à sa mort, et de Ministre.

Le prologue du sénateur de la Meuse et ancien Ministre, Gérard Longuet dresse un portrait précis de son compatriote lorrain André Maginot notamment à travers sa vision et ses actions pour la défense de la France après 1918. Il explique également en quoi, selon lui, l’œuvre d’André Maginot envers les anciens combattants et sa volonté dès 1930 de rénover le système de défense français, ne font pas de lui l’homme de l’affrontement avec l’Allemagne mais au contraire « un humaniste et un modéré (ne transigeant pas avec la sécurité du pays) ».

Différents aspects de la vie de Maginot sont ainsi présentés tout au long du livre de ses origines meusiennes, qui lui ont valu le surnom de « Parisien de Lorraine » (expression d’Olivier Merlin dans Le Monde du 8 janvier 1952), à ses fonctions de Ministre de la Guerre, des colonies, puis des pensions en passant par sa carrière militaire durant la Grande Guerre. Ainsi, son affectation au sein du 44ème régiment d’infanterie territoriale et ses faits d’armes dans les secteurs de Bezonvaux, Mogeville, Maucourt (en Meuse)… lui valant l’obtention de la médaille militaire sont présentés. Tout comme sa blessure dans le Bois des Haies (secteur de Maucourt) mettant un terme à sa carrière militaire.

Au-delà de sa vie de soldat, les actions d’André Maginot en tant qu’homme d’Etat et ses différentes prises de positions, notamment sur le Traité de Versailles, sont également mises en exergue. Tout d’abord son action en faveur des colonies d’Afrique qui « viennent de payer de leur sang, sur nos champs de bataille, le droit d’appartenir à la grande famille française » (Le réveil de la Meuse, 9 août 1917). Puis, ses actions en faveur des mutilés de guerre qu’ils encouragent à rejoindre la « Fédération Nationale des Associations Françaises des Réformés » qui deviendra « Fédération nationale André Maginot, mutilés, victimes de guerre, anciens combattants » en 1953.

L’épilogue quant à lui est consacré à un autre fait historique majeur que fut la mise en place en 1930 d’une ligne de défense statique française grâce à l’action de Maginot et qui porte son nom.

Plusieurs chapitres sont consacrés à des thèmes plus généraux tels que : Les « malgré nous » (alsaciens et mosellans incorporés de force dans l’armée allemande), les valeurs de la fondation : jeunesse, mémoire et civisme.

Afin de montrer que le souvenir et l’héritage d’André Maginot perdurent encore de nos jours, l’ouvrage s’achève avec un chapitre consacré à La Grande Garenne (Cher), concrétisation du projet de la Fondation Maginot se composant d’une maison de repos et de loisirs, d’une colonie de vacances et d’une maison d’accueil pour des hôtes de passage. Un autre traite de la résidence « André Maginot » (Dordogne) maison de retraite médicalisée.

Le dernier chapitre de ce livre présente une commémoration indissociable du souvenir d’André Maginot, le parcours de la Flamme Sacrée de l’Arc de Triomphe à Verdun. Maginot ayant présidé la cérémonie de désignation du choix du soldat inconnu, puis la première cérémonie du transfert de la Flamme.

Notice bibliographique :

Fédération André Maginot, André Maginot : Un destin, un héritage, Paris, Cherche-midi, 2014, 255 p.

Octobre 2014 Décembre 2014/
Janvier 2015 

A l’Est du nouveau ! Archéologie de la Grande Guerre en Alsace et en Lorraine

Livre

du

Mois

Les animaux dans la guerre

A l'Est rien
de nouveau
 Les animaux dans
la guerre
Bernadette 
SCHNITZLER
et Michaël LANDOLT
 Jean-François
SAINT-BASTIEN

Crédit Photo : © FNAM

 

Ressources

Petit Futé Argonne 2020-2021
27/05/2021 Petit Futé Argonne 2020-2021

Guide de voyage

Lire la suite...
Romagne-sous-Montfaucon, Histoire et Mémoire
04/05/2021 Romagne-sous-Montfaucon, Histoire et Mémoire

Livre

Lire la suite...
La Grande Guerre sur tous les fronts
22/03/2021 La Grande Guerre sur tous les fronts

Livre

Lire la suite...
Actes colloque
19/11/2020 Actes colloque

Actes de colloque

Lire la suite...