Focus

Image Bécassine pendant la Grande Guerre

10/09/2013Bécassine pendant la Grande Guerre

Livre du Mois - Septembre 2013 

Bécassine pendant la Grande Guerre 

Becassine pendant la Grande GuerreLe 3 février 1916, les jeunes lectrices de la « Semaine de Suzette » découvrent une nouvelle aventure de Bécassine par Maurice Languereau et Joseph Pinchon. Les aventures de l’héroïne prennent pour cadre l’actualité de la Grande Guerre. La domestique de la marquise de Grand-Air se met immédiatement au service des blessés en devenant auxiliaire de la Croix-Rouge. Ménageant la sensibilité du public, les auteurs, bien que les ayant côtoyées dans le cadre de leur service, se gardent de décrire les atrocités de la guerre. Si Bécassine se prend d’affection pour un blessé de guerre, celui-ci n’est qu’atteint par un simple rhume contracté dans les tranchées.

Les principales conséquences du déclenchement des hostilités sur la vie quotidienne des civils sont abordées : espionnage, bombardements aériens, restrictions, exode. Mais à aucun moment elles ne prennent un tour tragique et restent plutôt le prétexte à des scènes comiques exploitant la naïveté de Bécassine.

A l’heure de la mobilisation de Bertrand, Bécassine, n’ayant point trouvé la Bochie dans l’Atlas, tente de rassurer la marquise: « Faut pas que Madame se fasse du mauvais sang comme ça. Possible qu’y aura la guerre, mais comme c’est avec des gens qui n’existent pas, ça ne présente guère de risques. »

La vie des civils ne semble pas perturbée outre mesure : les plages sont fréquentées, plusieurs mariages sont célébrés… Bien entendu, parution en pleine guerre oblige, le patriotisme n’est pas absent. Ainsi, Bécassine ne manque pas l’occasion, improbable dans la réalité car zone de guerre, de se rendre dans la modeste portion du territoire alsacien libérée par l’armée française en 1914-15.

Enfin, à noter qu’à l’époque les clichés sur les troupes coloniales originaires d’Afrique noire sont en vigueur. Bécassine est marraine de guerre d’un tirailleur sénégalais, prince de Tombouctou, sujet à des crises féroces aux heures des repas, réminiscence d’une anthropophagie qui le tente encore régulièrement…

Par Romain SERTELET et Jean-Bernard LAHAUSSE

Notice bibliographique :

LANGUEREAU M. et PINCHON J., Bécassine pendant la Grande Guerre, Paris, Henri-Gautier, 1916, 61 p.
Réédité chez Hachette en 2012

Juillet/
Août 2013 
 Octobre 2013

La Fayette nous voilà

Livre

du

Mois

Yashka

La Fayette,
nous voilà !
 Yashka, journal
d'une femme
combattante 
Jean-Pierre
TURBERGUE
 Stéphane
AUDOIN-ROUZEAU

Crédits Photos : © Hachette Collections 2012

 

Ressources

Good bye Cleveland, Hello France
11/09/2017 Good bye Cleveland, Hello France

Film

Lire la suite...
La Légion Etrangère au combat 1914-1918
09/09/2017 La Légion Etrangère au combat 1914-1918

Livre

Lire la suite...
Milec, le soldat inconnu
17/08/2017 Milec, le soldat inconnu

Livre

Lire la suite...
Chemin de mémoire des troupes d’outre-mer
09/09/2016 Chemin de mémoire des troupes d’outre-mer

Chemin de mémoire

Lire la suite...