Focus

Image Noir de boue et d'obus

07/06/2017Noir de boue et d'obus

Depuis 1995, date de sa création, la compagnie de danse Difé Kako s'inspire des cultures africaines et antillaises.

Noir de boue et d'obus

Une rencontre improbable dans l'Est de la France, entre 1914 et 1918, de personnes comme toutes les autres et que tout oppose.

Conscrit français, tirailleur sénégalais, volontaire des Antilles et de la Guyane, un adversaire les réunit. La Mort. Tous redeviennent égaux face à la Mort.

Echapper à la terreur, au froid, à l'épuisement et à la folie tout en gardant ses convictions et sa culture.

Savoir reconnaitre la personne en face de soi comme son alter ego.

C'est l'histoire d'une rencontre entre les cultures d'Afrique, des Antilles-Guyane et d'Europe, qui n'a peut-être pas eu lieu, quelque part au milieu de l'horreur de la guerre, où danse et musique s'imposent comme seules échappatoires.

Texte : extrait de Voyage au bout de la nuit de Louis-Ferdinand Céline © Editions Gallimard 

Création sonore : Pierre Boscheron

Interprètes : Delphine Bachacou/Crivellaro, Mariama Diedhiou, Alseye Ndao et Julie Sicher/Jean-Philippe Costes-Muscat

Chorégraphie : Chantal Loïal

Assistante chorégraphiqueJulie Sicher

Création lumière et vidéoStéphane Bottard

Costumes : Michèle Sicher

Collaboration artistique : Delphine Bachacou

 

Retrouvez le teaser du spectacle : https://youtu.be/ZhxSW6xbcns

 

Informations/renseignements :

Compagnie Difé Kako

54 rue Vergniaud - Hall A - 75013 Paris
Tél. : 01 70 69 22 38

 

 

Ressources

L'agonie du Fort de Vaux
03/11/2017 L'agonie du Fort de Vaux

BD

Lire la suite...
Voilà les américains !
05/11/2017 Voilà les américains !

Film ECPAD

Lire la suite...
DISCOURS DE JOSEPH SERVAS
02/11/2017 DISCOURS DE JOSEPH SERVAS

DISCOURS

Lire la suite...
Un postier dans la Grande Guerre
10/11/2017 Un postier dans la Grande Guerre

Livre

Lire la suite...